FID’ACTUS 4 – Les mots du Directeur Général par intérim

FID’ACTUS 4 – Les mots du Directeur Général par intérim

avril 9, 2019 Non Par webmaster

Depuis des années, Madagascar a pris du retard sur plusieurs indicateurs de développement. Certes, dans un pays où près de 80 % de la population exerce une activité agricole, ce chiffre indique que la croissance économique de ces dernières années n’a pas eu de répercussions positives sur les conditions de vie de la population (Source Banque Mondiale www.banquemondiale.org). Cela laisse donc à comprendre que le défi est encore grand pour Madagascar.

Dans le domaine de la protection sociale, le Fonds d’Intervention pour le Développement-FID, a clôturé trois projets, en 2018: le Projet d’Urgence pour la Préservation des Infrastructures et la Réduction de la Vulnérabilité (PUPIRV) , Projet d’Urgence pour la Sécurité Alimentaire et de Protection Sociale (PURSAPS) et le Mécanisme des Réponses Immédiate (MRI).

Au vu des résultats tangibles et les effets notoires de la mise en œuvre du système de protection sociale sur les conditions de vie des ménages bénéficiaires et la scolarisation; un deuxième financement additionnel (FSS/FA2) a été accordé par la Banque Mondiale, toujours dans l’optique d’aider le gouvernement à accroître l’accès des ménages extrêmement pauvres aux services de filet de sécurité et à jeter les bases d’un système de protection sociale.

A signaler que le Fonds d’Intervention pour le Développement- FID, au titre de ses 25 années dans le développement, s’engage continuellement pour la qualité de ses actions et développe ses domaines de compétences, notamment dans la protection sociale.

Cette année, deux (02) programmes de Filets Sociaux de Sécurité : Filets Sociaux de Sécurité (FSS) et le Filets Sociaux de Sécurité Financement Additionnel (FSS-FA) dans le Sud, seront mis en œuvre sous le lead du Ministère de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme (MPPSPF), avec un accroissement du nombre de bénéficiaires et une extension des régions d’intervention. Ensemble avec les autres partenaires, le FID vise à assurer une couverture de protection sociale à 15% parmi la population malgache qui se trouve dans l’extrême pauvreté d’ici 2023, conformément au contenu de la Stratégie Nationale de la Protection Sociale (SNPS).

Le thème principal de cette édition porte sur le Programme «Vatsin’Ankohonana, Ndao hianatra» ou le Transfert Monétaire pour le Développement Humain (TMDH – LUL). Nous allons vous faire découvrir le programme avec les témoignages des bénéficiaires. Nous partageons aussi les résultats obtenus du Programme.
Nous vous souhaitons une très bonne lecture !

Serge RAJAO HARILALA
Directeur Général par intérim – FID Madagascar