LE TRANSFERT MONETAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT HUMAIN ( TMDH )

VATSIN’ANKOHONANA

 

• Les infos-clés
Coordination : Ministère de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme (MPPSPF)
Ménages bénéficiaires : 39 000 ménages vulnérables ayant des enfants âgés de 0 à 12 ans et des enfants au collège de moins de 18 ans.
+ 5 300 nouveaux ménages dans le cadre du FSS-FA 2
Financement et durée :

Financement Partenaire financier Montant Durée
Filets Sociaux de Sécurité Banque Mondiale 11,5 millions USD 3 ans (2016-2019)
Filets Sociaux de Sécurité Financement additionnel 2 (FSS-FA 2) Banque Mondiale 12,1 millions USD 2,5 ans (2019-2021)
Let Us Learn (LUL) Unicef 1 870 695 USD Annuel depuis 2016

 

• Dispositifs

  • Descriptif :
    Transfert Monétaire pour le Développement Humain : Programme de transfert monétaire conditionnel afin de fournir un supplément de revenu pour les ménages les plus vulnérables ayant des enfants de 0 à 12 ans et soutien aux adolescents qui sont au collège.
    ‘Ndao hianatra accompagne Vatsin’Ankohonana pour soutenir les adolescents qui sont au collège.
  • Entités de mise en oeuvre :
    Le Fonds d’Intervention pour le Développement (FID) et l’Office National de la Nutrition (ONN/U-PNNC)
  • Objectifs spécifiques :
    Promouvoir l’amélioration de l’état nutritionnel des enfants de 0 à 5 ans,
    Appuyer l’intégration des enfants de 6 à 12 ans dans le système scolaire,
    LUL : Appuyer la transition des élèves du primaire vers le niveau secondaire (passage de la 7ème/CM2 à la 6ème) et maintenir la scolarisation des enfants de moins de 18 ans jusqu’à l’achèvement du niveau collège
    Changement de comportement, amélioration des conditions de vie, autonomisation des femmes
  • Modes de mise en oeuvre :
    – Transfert monétaire conditionnel tous les deux mois,
    – Mesures d’accompagnement visant l’épanouissement et le bien être des familles ainsi que leur autonomisation financière, adoption de l’approche C4D (communication pour le développement) pour la promotion des pratiques familiales essentielles (PFE).
    – Application de deux mécanismes renforçant la gouvernance citoyenne : mécanisme de gestion de plaintes et mécanisme de suivi évaluation communautaire

• Zones d’intervention 
8 Districts de 5 régions : Toamasina II & Mahanoro (Atsinanana), Ambohimahasoa (Matsiatra Ambony), Faratsiho & Betafo (Vakinankaratra), Vohipeno (Vatovavy Fitovinany), Betioky Atsimo & Toliara II (Atsimo Andrefana)

• Résultats attendus 
Renforcement de la capacité de résilience des ménages bénéficiaires

Logo tmdh web 450px

 

Transfert Monétaire Conditionnel « Ndao Hianatra » (ou Let Us Learn – LUL)

Le Fonds d’Intervention pour le Développement est l’Agence d’Exécution du Programme Filets Sociaux de Sécurité (FSS) du Gouvernement sous financement de la Banque Mondiale.
Ce Programme FSS comporte une composante Transfert Monétaire pour le Développement Humain (TMDH) qui consiste à transférer bimensuellement aux ménages bénéficiaires une bourse familiale allant de 30 000 à 50 000 Ariary en fonction du nombre d’enfants en âge de fréquenter les écoles primaires.
La transition vers le niveau secondaire des adolescents de ces mêmes familles qui bénéficient du Programme FSS va être soutenue par l’Unicef à travers le Programme LUL (Let Us Learn). Le Programme LUL va ainsi allouer une bourse familiale bimensuellement à ces ménages.
Le Fonds d’Intervention pour le Développement est l’Agence d’Exécution de ce Programme LUL dans sa composante Transfert Monétaire.
Objectifs de Développement du Projet

  • Appuyer l’intégration et maintenir les garçons et les filles dans le système (passage de la 7ème/CM2- à la 6ème) jusqu’à l’achèvement du niveau collège
  • Fournir des revenus supplémentaires aux ménages en situation d’extrême pauvreté

Zones d’intervention du Projet
Le projet couvre les mêmes districts du programme Filets Sociaux de Sécurité Transfert Monétaire pour le Développement Humain du FID :

  • Atsinanana (Districts de Mahanoro et Toamasina II)
  • Vatovavy Fitovinany (District de Vohipeno)
  • Vakinankaratra (district de Faratsiho et district de Betafo à partir de la 2ème année du programme)
  • Haute Matsiatra (district d’Ambohimahasoa)
  • Atsimo Andrefana (district de Betioky Atsimo)

Critères de choix sur le ciblage géographique

  • 27 Communes d’intervention du Programme Filets Sociaux de Sécurité Transfert Monétaire pour le Développement Humain du FID avec les 2 communes supplémentaires du district de Betioky Atsimo et les 8 communes de Betafo
  • Capacité d’offre des collèges des communes d’intervention
  • Accessibilité au collège des différents Fokontany des communes d’intervention

Ciblage des bénéficiaires

  • Les ménages cibles sont les mêmes ménages bénéficiaires du FSS- TMDH ayant des enfants moins de 18 ans et au collège

Paramètres d’intervention

  • Transfert monétaire conditionnel tous les deux mois aux ménages
  • 4 enfants par ménages au maximum
  • 10 000 Ariary par mois par enfant au collège
  • 20 000 Ariary pour un enfant en CM2 dont 10 000 Ar à la rentrée et 10 000 Ar à l’inscription aux examens CEPE
  • 20 000 Ariary pour un enfant en classe de 3ème dont 10 000 Ar au début d’inscription des dossiers pour l’examen BEPC et 10 000 Ar avant l’examen

Conditionnalité et Coresponsabilité

  • Une coresponsabilité liée à l’éducation exige que les enfants bénéficiaires de LUL soient scolarisés et présents au moins à 80% des cours effectifs par période de deux mois. La fréquence de vérification de présence est réalisée tous les deux mois

Mesures d’accompagnement

  • Des mesures d’accompagnement et des formations aux ménages : Pratiques familiales essentielles (PFE), Santé Reproductive des Adolescents et Planning Familial
  • Adoption de l’approche C4D (Communication pour le Développement) pour renforcer les PFE (Pratiques Familiales Essentielles) prioritaire selon la zone d’intervention afin d’obtenir des changements de comportement au niveau des bénéficiaires
  • Suivi rapproché des adolescents bénéficiaires du programme LUL par des Accompagnateurs Spécialisés LUL à partir de la 3ème année du programme

Les partenaires et rôles

  • FID : Agence d’Exécution
  • UNICEF : partenaire technique et financier, bailleur de fonds LUL
  • BANQUE MONDIALE : partenaire technique et financier bailleur de fonds du FSS- TMDH
  • MEN : garant de la fonctionnalité des infrastructures scolaires et favoriser l’intégration des bénéficiaires LUL dans les collèges et la vérification des coresponsabilités
  • MPPSPF : coordination, suivi et évaluation

 

 

Logo LUL 450px

 

 

Montant total du financement et durée du projet

  • Equivalent à 492 1100 ,00 USD (soit 1 579 565 569 Ar) – Financement UNICEF pour l’année scolaire 2016-2017
  • Equivalent à 927 911 USD (soit 2 794 385 634 Ar) – pour l’année scolaire 2017-2018

Objectifs de ménages bénéficiaires de LUL pour l’année 2
Au total 14 260 enfants et adolescents réparties dans 9700 ménages soit :

  • 9 650 enfants au collège
  • 4 610 enfants en CM2

Nombre de bénéficiaires actuel
Au total 10 269 enfants et adolescents réparties dans 7 764 ménages soit :

  • 6 990 enfants au collège
  • 3 279 enfants en CM2