PRESENTATION DU FID

le FID, au cœur de l’action pour le bien-être durable de la population
Engagé pour le développement humain depuis 1993, le FID accompagne les communautés dans leurs quêtes de mieux-être.

Notre histoire
Né en 1993, le FID a été appelé à accompagner les efforts du gouvernement pour atténuer les effets induits par les mesures d’ajustement structurel de l’époque. Nous avons été les pionniers à impulser le tissu entrepreneurial de PME et de Bureaux d’études dans le BTP au niveau local. Nous avons accompagné les collectivités de base à tracer les plans de développement en harmonie avec leurs réalités et leurs visions. Nous avons été auprès des populations pour améliorer leur accès aux services sociaux de base (éducation, santé) à travers les infrastructures et pour leur fournir des emplois via le système HIMO.

Notre expertise nous a permis d’être là où le devoir nous appelait : pour remettre en état les routes, pour redonner un toit aux écoles, aux dispensaires, pour assainir les quartiers …

Au fil du temps, le FID a grandi avec une pleine conscience de sa mission, celle d’agir pour le bienêtre des communautés. Aujourd’hui, nous soutenons les familles les plus vulnérables à investir dans l’éducation de leurs enfants et dans la santé, à gagner en productivité agricole et à développer leur capacité de résilience face aux chocs et aux catastrophes naturelles.

Portrait 
Le FID a pu oeuvrer, sans rupture, au fil du temps et des contextes politiques, avec la confiance de ses partenaires techniques et financiers nationaux et internationaux, ainsi que l’Etat dans sa continuité et au nom duquel nous agissons.

Promoteur de l’expertise locale et du développement au niveau communautaire, le FID jouit aussi de la pleine confiance des populations qu’il accompagne facilitant la mise en oeuvre et leur appropriation des programmes. Grâce aux dispositifs de gestion de plaintes et d’évaluation communautaire, les populations se sentent écoutées et sont impliquées dans les processus.

Le FID est une association privée reconnue d’utilité publique. Il est placé sous la tutelle de la Primature. Sa constitution vise à mobiliser des financements afin de promouvoir, de financer et de réaliser des projets communautaires à caractère économique et social, des activités génératrices de revenus et des activités de formation initiées par des groupements communautaires de base, et afin de fournir un appui aux petits opérateurs du secteur privé en vue de contribuer au développement économique et social au niveau local.

Les membres de l’association représentent les différents corps institutionnels et opérationnels avec lesquels le FID collabore : l’Etat, les Collectivités Territoriales Décentralisées dans lesquelles il intervient, les Organisations de la Société Civile, les opérateurs (ONG, bureaux d’études, partenaires relais, …), les bénéficiaires et les personnes physiques.

 

Structure du FID

Nos activités
Suivant son statut, le FID a pour objet social de mobiliser des financements afin de promouvoir, de soutenir et de réaliser des projets communautaires à caractère économique et social ainsi que des activités de renforcement de capacité à l’attention des divers acteurs de développement au niveau local. Le FID est ainsi particulièrement connu dans la mise en place d’infrastructures sociales de base ou économiques, dans la réhabilitation et/ou la reconstruction d’infrastructures endommagées, dans l’appui au développement local. Depuis 2009, le FID s’est mué progressivement en Agence de protection sociale à travers divers projets : Vatsin’ankohonana, Fiavota, ‘Ndao hianatra, Asa Avotra Mirindra …

Nos valeurs

Au cours de ses interventions, le FID agit en accord aux éthiques et aux valeurs caractérisant sa charte de bonne conduite :

• intégrité, responsabilité, esprit d’équipe, engagement envers le code;

• respect du droit, des autorités à tous les échelons, des mœurs locales en vigueur, des ménages et des communautés.

Par ailleurs, le FID applique le principe de gouvernance citoyenne dans tous les programmes qu’il met en oeuvre dont les bases sont la transparence, la redevabilité, l’engagement citoyen et la participation citoyenne.

Le FID, un acteur majeur sur le terrain

“Nous avons acquis un savoir-faire né de l’observation et de l’écoute, de l’empathie et l’humilité dans nos approches.”

Au cours de ces 27 années, nous avons acquis un savoir-faire né de l’observation et de l’écoute, de l’empathie et l’humilité dans nos approches autant que de la mobilisation à bon escient des compétences. Nous avons été et nous sommes des centaines d’acteurs avec des dizaines de métiers, sans compter ceux de nos nombreux partenaires et prestataires. Cinquante pour cent de nos cadres ont un niveau master et près de la moitié de l’ensemble de nos collaborateurs ont plus d’une dizaine d’années d’expérience dans leur métier.

“Nos procédures ont toujours été marquées par la volonté de respecter les normes avec la plus grande rigueur.”

Nos procédures ont toujours été marquées par la volonté de respecter les normes avec la plus grande rigueur. L’équité, l’éthique, la transparence et la bonne gouvernance sont autant de valeurs au respect desquelles nous nous sommes toujours référés.

Nos activités sont soumises à des contrôles d’audit réguliers et les rapports sont disponibles en toute transparence.

De la même façon, les outils de management des programmes n’ont eu de cesse d’être mis à jour et sont en train d’atteindre un niveau de performance comparable à celui des entreprises ou organismes internationaux les plus modernes : gestion financière et comptable, passation de marchés, suivi-évaluation, MIS…

“Nous avons accompli notre mission dans des contextes politiques, sociaux, sociaux, économiques et climatiques divers.”

Le FID a une réelle et solide expertise des différents contextes locaux à l’échelle de la Nation. Nous avons accompli notre mission dans des contextes politiques, sociaux, économiques et climatiques divers dans plus de 1 200 communes sur tout le territoire national. Pour être au plus proche des communautés, le FID est présent, à travers ses directions interrégionales, à Antananarivo, Toamasina, Fianarantsoa, Manakara, Toliara et Taolagnaro.

Un déploiement encore plus à la base à travers des Antennes, au niveau des districts, est actuellement en cours d’étude et sera mis en place prochainement.