FIAVOTA

Fiavota est le programme de transfert monétaire dans le Grand Sud de Madagascar à travers lequel près de 70 000 familles vulnérables sont soutenues. Il s’agit des ménages affectés par les effets de la sècheresse qui ont été appuyés pour se relever et se reconstruire, et, qui sont actuellement soutenus pour scolariser leurs enfants au niveau primaire et pour améliorer leur état nutritionnel.

• Les infos-clés

Coordination : Ministère de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme (MPPSPF)
Ménages bénéficiaires : 70 000 ménages vulnérables ayant des enfants âgés de 0 à 12 ans
                                          + 3 500 ménages financés à travers les Ressources Propres Internes (RPI) de l’Etat

Financement et durée :

FinancementPartenaire financierMontantDurée
Ressources Propres Internes (RPI)Etat Malagasy515 000 USD2020 - 2021
Filets Sociaux de Sécurité
Financement additionnel (FSS-FA)
Banque Mondiale35 millions USD2016 - 2019
Filets Sociaux de Sécurité
Financement additionnel 2 (FSS-FA 2)
Banque Mondiale24,4 millions USD2019 - 2021
Unicef SudUnicef2,3 millions USD2017 - 2021

1 USD = 3 780 Ar

• Dispositifs 

  • Descriptif :
    Transfert Monétaire aux ménages affectés par la sécheresse dans le Sud de Madagascar initié depuis l’année 2016.
  • Entités de mise en œuvre :
    Le Fonds d’Intervention pour le Développement (FID) et l’Office National de la Nutrition (ONN/U-PNNC)
  • Objectifs spécifiques :
    Stabiliser les revenus des ménages affectés par la sécheresse,
    Appuyer la reconstitution des actifs des ménages,
    Renforcer l’accès aux services de nutrition
    Appuyer le maintien des enfants à l’école primaire
  • Modes de mise en œuvre :
    Transfert Monétaire non conditionnel durant la 1ère année
    Transfert Monétaire pour le Développement Humain à partir de la 2ème année jusqu’à la fin du programme
    Fonds de redressement et mesures d’accompagnement
    Paquets d’intervention de nutrition communautaire – prise en charge au niveau des sites des enfants 6 à 59 mois malnutris modérés et référence des enfants malnutris sévères au CSB
    Application de deux mécanismes renforçant la gouvernance citoyenne : mécanisme de gestion de plaintes et mécanisme de suivi évaluation communautaire

• Zones d’intervention 

6 Districts : Amboasary Atsimo (Anosy), Ambovombe, Bekily, Beloha, Tsihombe (Androy), Taolagnaro (Anosy) 

• Résultats attendus 

Renforcement de la capacité de résilience des ménages bénéficiaires

Nombre de ménages bénéficiaires

70 000 ménages vulnérables ayant des enfants âgés de 0 à 12 ans

+ 3 500 ménages financés à travers les Ressources Propres Internes (RPI) de l’Etat

 

Zones d’intervention

5 Districts de 2 régions

Amboasary Atsimo (Anosy), Ambovombe, Bekily, Beloha, Tsihombe (Androy)

Résultats attendus

Renforcement de la capacité de résilience des ménages bénéficiaires

Pour en savoir plus sur FIAVOTA, télécharger les documents :

Zones d'intervention