Histoire de succès : La santé, une préoccupation pour Elisabeth

Histoire de succès : La santé, une préoccupation pour Elisabeth

septembre 2, 2019 Non Par cscomm1

Salanaly Elisabeth

District Amboasary Sud, Commune Behara

Parmi les bénéficiaires du Fiavota, Salanaly Elisabeth est une mère de dix enfants, vivant dans le fokontany Behara haut du district d’Amboasary. L’espace de bien-être animé par les mères leaders était le curseur du changement pour la famille. « Il vaut mieux prévenir que guérir. La sensibilisation de notre mère leader sur les pratiques familiales essentielles m’a permise de mieux comprendre l’importance de boire de l’eau potable, de laver les mains, d’utiliser les latrines. En fait, ce ne sont que des petits gestes au quotidien pour se prémunir des maladies infectieuses ». Convaincue de ces pratiques, elle franchit le pas et commence à sensibiliser ses voisines pour l’adoption de ces petits gestes qui sauvent des vies. « La plupart des habitants de notre fokontany se lèvent très tôt le matin pour chercher de l’eau à des dizaines de kilomètres, à pied ou en bicyclette. A la rencontre de l’eau, ils n’ont pas l’habitude de le traiter mais le boivent et l’utilisent directement pour cuire les aliments. En plus de la fatigue occasionnée par l’exploration, la diarrhée frappe ces familles. Outre les coûts de soins auprès des centres de santé, la maladie emporte souvent des vies. C’est pourquoi j’ai décidé de partager auprès de ces familles les connaissances que les mères leaders du Fiavota m’ont transmises », raconte la mère engagée.